Un brin d'histoire
 

 

Sans vouloir rappeler toute la vie du Club, il est utile de souligner les faits marquants qui ont émaillé ses 50 premières années d'existence.
En 1925 déjà, des courageux, emmenés par leur Président Clément Eggs, avaient fondé un club à Evionnaz. Son existence fut brève puisqu'il disparut vers la fin des années 1926 après avoir obtenu une seul victoire à Martigny par 1 à 0 et, selon les récits de l'époque,  grce à un cadeau de l'arbitre .


LE BON DEPART
C'est le dimanche 14 juin 1948, après les offices, que le FC Evionnaz a été fondé avec Maurice Pochon, comme Président, élu par acclamation avec tous les autres membres du Comité.
En raison de finances inexistantes, ces pionniers ont trouvé une solution avec les autorités communales et religieuses pour un terrain qui fut gracieusement mis à disposition. Il s'agit de l'actuel terrain des Sablons dont l'inauguration se déroula le 1er aot 1948.
En 1951, c'est une nouvelle équipe dirigeante avec, à sa tête, Otto Mudry, qui prit les rênes dans le but avoué de monter en troisième ligue. Malheureusement, elle échoua.
Durant les années qui suivirent, le FC Evionnaz connut plus de bas que de hauts avec divers changements de Comité. Le Club avait besoin d'un nouvel homme fort.
 

 

PREMIERE ASCENCION
Le dévoué président Otto Mudry reprit le gouvernail et obtint la promotion en 3ème ligue en 1958 après que son Club se soit imposé, à Martigny, en match de promotion par 4 à 1  sur Steg. Ce séjour en ligue supérieure fut de courte durée puisque, au terme de la saison suivante, le Club se retrouva en 4ème ligue.

DEUXIEME ASCENSION 
Cette chute entraina des turbulences assez fortes allant même jusqu'à menacer l'existence du Club. Cependant, grce à des mordus, il n'en fut rien et le FC Evionnaz retrouva ses esprits pour obtenir une nouvelle ascension au terme de la saison 1960-1961 en battant Nendaz 5 à 2 sur le terrain du FC Sion. Par contre, il échoua contre Naters pour le titre de champion valaisan.
Une nouvelle fois, le retour en 4ème ligue s'ensuivit.



TROISIEME ASCENSION
Durant quelques années, la vie du Club fut presque sans histoire. Il fallut attendre 1971 pour goter aux joies d'une promotion en 3ème ligue. Pour ce faire, le Club cher au Président d'alors, Claude Jordan, battit Vétroz 3 à 1 en finale de promotion à Vernayaz.
Et encore une fois l'année qui suivit ce fut le retour en 4ème ligue, sans doute pour ne pas faire mentir le proverbe :  jamais deux sans trois .

LES ANNEES D'ATTENTE
 

Les saisons suivantes ne donnèrent pas lieu à des faits dignes de l'histoire. Il faut quand-même relever que tous les Comités successifs se sont dévoués de manière exemplaire.
Celui de 1978, avec Michel Mettan à sa tête, dota le FC d'une infrastructure formidable avec une réfection totale du terrain de jeu. Ce complexe fut inauguré en grande pompe, en juillet 1978.
Sur le plan purement sportif, les saisons ne furent pas toutes lumineuses. En 1981, le FC Evionnaz tomba en 5ème ligue (ligue créée quelques années auparavant) pour remonter ensuite en 4ème ligue en 1982.
C'est au cours de cette année 1982 que le FC Evionnaz change d'appellation pour devenir le FC Evionnaz-Collonges. Grce à ses dons d'ouverture, Dominique Rappaz, Président de l'époque, amena le village voisin de Collonges, dont passablement de sportifs jouaient à Evionnaz, à faire partie intégrante du Club.
 

En 1985, nouvelle désillusion avec la chute en 5ème ligue, mais nouvel espoir en 1986 avec la remontée en 4ème ligue.
Sous la houlette de Jean-Claude Jordan, le complexe vestiaire – cantine – hangar doubla (1985) et avec Jean-Marc Richard il prit l'allure qu'on lui connat aujourd'hui avec l'adjonction d'un couvert et l'installation de l'éclairage permettant les matchs en nocturne (1992). Encore à ce jour, cet emplacement, toujours gracieusement mis à disposition par la Paroisse, suscite éloge et fait des envieux. 
Les juniors que le Club a toujours formés devenant moins nombreux, le FC s'est vu contraint de créer un mouvement Juniors avec le FC Vernayaz en 1992.

QUATRIEME ASCENSCION ET 50Eme ANNIVERSAIRE
 

Lorsque le Comité dirigé par Dominique Lugon décida de reporter les festivités commémorant le 50ème anniversaire en 1999, il ne savait pas que cette année-là deviendrait historique à plus d'un titre.
Alors que les préparatifs de la fête s'achevaient avec la mise sur pied des matchs de gala entre le FC Sion et le FC Litek-Lovech (champion de Bulgarie en 1998), le FC Yverdon fraichement promu en LNA et le FC Nyon, le FC Martigny et le FC Bex, le grand jour arriva le 12 juin 1999 et après 28 ans de disette : le FC obtint sa promotion en 3ème ligue lors du dernier match de la saison en disposant d'Orsières II par 4 à 1.
Ce dénouement est d en particulier à l'entraineur Marcel Vernaz dont les compétences ont fait merveille. Il est d'autant plus beau que la quasi majorité des joueurs sont des jeunes issus de notre Club.
Après ce championnat remporté de haute lutte, il faut souhaiter que la prochaine saison apporte les satisfactions auxquelles tout le Club aspire

Extrait tiré du carnet de fête du 50ème anniversaire. 
La suite suivra.